Sauter les liens de navigation
sharesharePARTAGER

Solutions pour entreprises

8 conseils pour vous aider à devenir un bon leader et un bon gestionnaire

9 oct. 2015

Par Christèle Gran-Villeneuve

Bien diriger une entreprise n’est pas une aptitude qui est donnée à tout le monde. Si vous êtes un leader, par exemple, votre force consiste à créer et à communiquer votre vision, tandis que si vous êtes du type gestionnaire, vous êtes doué pour faire avancer une entreprise déjà existante grâce à votre saine gestion des tâches courantes et à vos améliorations stratégiques proches des valeurs déjà établies par le leader.

Votre plus grand défi, en tant qu’entrepreneur ou chef d’entreprise, est de développer de nouvelles compétences pour devenir à la fois un bon leader et un bon gestionnaire, deux rôles complémentaires de premier plan très importants dans une entreprise.

M’inspirant de ma lecture du livre Gérer (tout simplement), de Henry Mintzberg, je vous fais part de mes réflexions, qui se veulent des conseils que vous pouvez adopter pour parvenir à combiner ces deux rôles très importants. Personnellement, je les mets en pratique depuis mes débuts en affaires.

Rester flexible

Il est possible que le plan stratégique de démarrage de votre entreprise, qu’il ait été développé seulement par vous-même, en équipe ou avec des partenaires, ne soit pas réalisé à 100 % parce que des étapes du parcours n’ont pas été franchies. Faites face aux imprévus et trouvez les meilleures solutions possibles pour régler les problèmes et relever les défis.

Connaître les forces et les faiblesses des personnes clés de votre entreprise

Que ces personnes soient des collaborateurs, des employés, des partenaires, etc., vous devez apprendre à connaître les forces et les faiblesses de chacune. En ayant une meilleure idée du profil de chaque personne clé de votre entreprise, vous pourrez adapter votre façon de communiquer en fonction de chacun afin de les faire avancer dans votre projet avec vous. En ce qui me concerne, j’ai rapidement compris que mon équipe de collaborateurs était composée de personnes très talentueuses qui possédaient aussi un caractère fort! Le fait de les connaître davantage m’aide à mieux gérer, tout en leur laissant une place importante dans le projet.

S’arrêter pour mieux déléguer

Pour être en mesure d’assurer une saine gestion de votre entreprise et de continuer d’en faire la promotion, vous devez accepter de ne pas tout faire et de vous concentrer sur des actions qui vont vous permettre de mieux parvenir à la vision que vous poursuivez pour votre entreprise. Pour y arriver, vous devriez prendre le temps de vous arrêter dans le but de former une autre personne pour une fonction en particulier ou des actions précises, ce qui va vous permettre de vous libérer et d’avancer dans votre projet. De cette façon, vous allez non seulement continuer à lui inspirer confiance, mais vous lui donnerez aussi une chance d’exceller dans ses nouvelles fonctions.

Être connecté sur les activités quotidiennes de votre entreprise

Afin de vous permettre de prendre de bonnes décisions, restez connecté sur l’ensemble des activités quotidiennes de votre entreprise. Vous pouvez vous informer auprès des personnes clés de votre entreprise et leur demander régulièrement des comptes rendus (statuts) ou encore vous renseigner grâce à une communauté Web privée implantée au sein de votre entreprise.

Partager son expérience avec d’autres leaders et gestionnaires

Il existe aujourd’hui plusieurs façons (comme le mentorat ou des groupes de perfectionnement collaboratif) d’échanger avec d’autres leaders et gestionnaires qui sont dans la même situation que vous. C’est une excellente solution pour progresser et briser le sentiment de solitude parfois vécu par les entrepreneurs.

Réfléchir par soi-même

Votre équipe et votre réseau de contacts s’agrandissent. Il est possible que vous soyez influencé par les autres quant à la prise de certaines décisions. Il n’y a évidemment aucun problème à consulter, mais ayez toujours en tête que c’est à vous de bien évaluer la situation tout en prêtant une oreille attentive aux différents commentaires émis. Cette façon de faire vous permettra d’avancer dans la bonne direction et, par le fait même, d’éviter de perdre du temps à corriger des erreurs ou des malentendus. Rappelez-vous également que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde et que les actions et décisions que vous prenez vont avant tout dans le sens des valeurs que vous désirez véhiculer.

S’évaluer régulièrement

Il est très important que vous connaissiez vos forces et vos faiblesses. Bien vous connaître permet de vous entourer de personnes (employés, partenaires, collaborateurs, etc.) qui vous sont complémentaires et vous aident pour faire progresser votre entreprise. De plus, prendre conscience des erreurs faites par le passé, les utiliser pour vous améliorer et en faire ressortir le côté positif vous permet d’atteindre vos objectifs.

Accepter que les idées les plus intéressantes soient souvent celles des autres.

Vous devez développer une grande écoute et accepter le fait que vous n’avez pas toujours les meilleures idées. Pour mon projet MacQuébec, par exemple, les meilleures idées ne viennent pas seulement de moi! Elles viennent aussi des personnes qui participent activement à l’animation de la communauté Web.

Et vous? Avez-vous retenu des conseils qui vous ont permis de vous développer en tant que leader et gestionnaire?

J’aimerais les connaître. Faites-m’en part en laissant un commentaire.

À propos de l'auteur(e)