Sauter les liens de navigation
sharesharePARTAGER

Solutions pour entreprises

Apportez Votre Appareil en entreprise

21 sept. 2015

Par Bruno Crispin
Directeur Marketing, Mobilité Affaires

La prolifération des appareils intelligents, et particulièrement des tablettes, est un phénomène en pleine croissance. Actuellement, 38,9 % des Québécois possèdent une tablette et 52,3 %, un téléphone intelligent.1 Ce nombre augmentera encore d’ici 2020, où 70 % des gens auront un téléphone intelligent.1 Les appareils mobiles étant de plus en plus performants et sophistiqués, les utilisateurs les changent moins souvent. Des études démontrent qu’aux États-Unis, entre 2010 et 2015, le temps moyen de conservation des appareils mobiles est passé de 18,2 mois à 26,3 mois, soit une augmentation de 44,5 %.2 De plus, la modification par le CRTC de la durée d’une entente de service de téléphonie mobile,3 passant de 36 à 24 mois, offre maintenant aux consommateurs un choix qui n’était pas disponible auparavant.

Après 24 mois, le client ayant en main un appareil à la fine pointe de la technologie, encore fonctionnel, mais sans entente de service, est moins enclin à faire le choix de se procurer un nouvel appareil lié à une nouvelle entente. Les fournisseurs de service de téléphonie mobile doivent donc s’adapter à cette nouvelle réalité. Cette dernière a favorisé l’approche « Apportez Votre Appareil» (Bring Your Own Device ou BYOD), qui consiste à apporter son propre appareil mobile (téléphone intelligent ou tablette) chez un fournisseur de services pour obtenir un rabais sur son forfait.

Cette nouvelle stratégie s’est ensuite répandue dans les entreprises, proposant ainsi une nouvelle approche qui consiste à utiliser son appareil mobile personnel dans un contexte d’affaires. Cette pratique comporte de nombreux avantages pour les sociétés ou compagnies. Non seulement elles obtiennent un tarif avantageux sur leurs forfaits, mais elles réduisent les coûts opérationnels associés à l’achat d’équipements tout en améliorant la productivité des employés.

L’approche « Apportez Votre Appareil » pour les PME

Pour les petites entreprises, l’idée est séduisante. En apportant ses appareils chez un fournisseur, l’entreprise bénéficie d’un rabais mensuel de 10 % à 20 % sur les forfaits mobiles. Les technologies évoluent à une telle vitesse que les PME ont plutôt intérêt à mettre en place une politique favorisant le mode BYOD afin d’attirer et de retenir les jeunes talents issus de la génération Y (personnes nées entre 1978 et 1994) pour qui il importe d’être à l’avant-garde sur le plan technologique. La mise en place d’une telle politique permet aux PME d’augmenter le taux de satisfaction et de mobilisation des employés, tout en permettant une réduction des coûts opérationnels.

L’approche « Apportez Votre Appareil » en grande entreprise

L’intérêt de mettre en place une politique d’approche BYOD est plus importante au sein des grandes entreprises, car celles-ci financent très souvent l’achat d’un grand volume d’appareils mobiles pour leurs employés. Cette pratique permet donc de réduire les coûts associés à l’achat et à la gestion d’appareils et le besoin de ressources TI associées. Grâce à un volume important d’appareils, une grande entreprise peut aussi négocier des tarifs plus avantageux pour ses forfaits.
La mise en place de l’approche BYOD peut cependant représenter une menace pour la sécurité des données confidentielles de l’entreprise. L’accès au système d’information d’entreprise au moyen d’appareils non sécurisés constitue un risque réel auquel les grandes entreprises doivent faire face. L’entreprise qui veut adopter cette approche doit élaborer une politique simple et efficace de gestion des appareils mobiles, Mobile Device Management (MDM), afin de sécuriser et contrôler les appareils mobiles qui accèdent au réseau informatique de l’organisation. Malgré ces quelques mises en garde, Gartner prévoit qu’en 2017, 50 % des entreprises adopteront l’approche BYOD.

L’approche « Apportez Votre Appareil » et votre forfait

L’adoption du mode « Apportez Votre Appareil » en grande entreprise permet à un employé d’utiliser non seulement son appareil, mais aussi son forfait. Il peut ainsi bénéficier d’une allocation couvrant partiellement ou entièrement le coût du forfait qu’il utilise pour le travail. De ce fait, l’entreprise peut prévoir ses dépenses fixes en matière de télécommunications destinées à l’usage des employés. Pour l’employé, la contribution fixe de l’entreprise favorise une plus grande flexibilité dans son choix de forfait en fonction de l’utilisation qu’il fait de son appareil mobile.

Un parallèle peut être fait entre la gestion des appareils mobiles suivant le mode « Apportez Votre Appareil » et l’évolution de l’utilisation de véhicules en entreprise. Auparavant, les entreprises fournissaient à leurs employés une voiture et une carte d’entreprise pour la consommation d’essence. Elles ont ensuite graduellement délaissé cette pratique pour verser une allocation mensuelle ainsi qu’une indemnité de kilométrage à l’employé pour l’utilisation de son véhicule personnel dans le cadre de son travail. Rapidement, une large majorité d’entreprises ont décidé de bonifier l’indemnité de kilométrage et de laisser tomber le versement de l’allocation mensuelle. La même logique s’applique à l’utilisation d’appareils mobiles en entreprise et son évolution vers le mode BYOD. Au début, l’entreprise fournissait l’appareil et le service de téléphonie mobile. Aujourd’hui, il incombe à l’employé de choisir son appareil et son forfait. En contrepartie, l’employé reçoit un remboursement, total ou partiel, pour couvrir la dépense encourue. Bien qu’issues de siècles différents, ces deux technologies ont cependant une évolution similaire en entreprise.

CEFRIO. « Mobilité au Québec : la croissance se poursuit », janvier 2015.

GRYTA, Thomas et KNUTSON, Ryan. « Apple’s iPhone : The Biggest Change Is How You’ll Pay for it ». septembre 2015. 

CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES. « Le Code sur le services sans fil du CRTC »

À propos de l'auteur(e)

Directeur Marketing, Mobilité Affaires