Sauter les liens de navigation
sharesharePARTAGER

Solutions pour entreprises

Comment la télévision peut augmenter la satisfaction de vos clients?

11 août 2014

Par Videotron Business Solutions

La clientèle est aujourd’hui de plus en plus exigeante et souhaite rester « connectée » en tout temps ou presque. Si votre établissement, votre commerce ou votre clinique dispose d’une salle d’attente, installer un ou plusieurs téléviseurs est un excellent moyen de répondre à ce besoin.

L’ajout de téléviseurs dans votre établissement est une façon simple et abordable de créer l’ambiance souhaitée.

Les clients qui attendent, ne serait-ce que quelques minutes, se sentiront plus détendus lorsqu’un téléviseur est mis à leur disposition. Pour certains établissements, la télévision peut même faire augmenter les ventes et apporter un avantage compétitif en offrant un divertissement.

L’impression des gens est en effet favorable lorsqu’ils entrent dans un endroit et y voient un téléviseur : celui-ci donne l’image d’un endroit accueillant, vivant, et connecté.

Voici quelques conseils pour optimiser l’impact de la télévision dans votre établissement.

 

Adapter l’écran

Dans le cas d’une salle d’attente par exemple, la taille de l’écran doit être proportionnelle à l’espace pour accentuer le confort des clients. La distance de l’appareil par rapport aux sièges constitue une bonne indication de la taille à choisir.

Par exemple, un écran de 46 pouces offre une meilleure visibilité à une distance située entre 1,8m et 3,5m. Pour un écran de 60 pouces, ce sera davantage entre 2,3m et 4,6m.

Par contre, selon le contexte, il pourrait y avoir plusieurs téléviseurs, ou même des postes individuels pour la clientèle, afin de créer différentes zones (un coin pour les enfants, par exemple).

Les écrans plats posés au mur sont le choix idéal dans des endroits publics, puisqu’ils prennent peu de place et peuvent être regardés de différents angles.


Sélectionner le contenu

Devriez-vous présenter les nouvelles en direct? Des émissions sportives? Des émissions pour enfants? Cela dépend évidemment de votre clientèle. Une analyse du profil de vos clients ou encore un sondage informel mené auprès d’eux constituent deux façons de vous renseigner sur ce qui leur plaira et vous permettra de mieux sélectionner les contenus à diffuser.

Dans le contexte d’une salle d’attente, ce peut être une bonne idée de diffuser du contenu « relaxant », qui permet l’évasion et la détente, par exemple des émissions de voyage ou de décoration.

L’ambiance que vous désirez créer, ainsi que le type de clientèle qui fréquente votre établissement devraient être des indicateurs importants lorsque viendra le temps de choisir les chaînes qui feront partie de votre forfait télévisuel.

 

Prioriser le service

Lorsque vient le temps de choisir un fournisseur de service, la qualité des chaînes offertes, la diversité ainsi que la flexibilité dans l’assemblage d’un forfait sur mesure pour votre entreprise sont des caractéristiques importantes à considérer.

La fiabilité et la qualité du service à la clientèle offerts par votre fournisseur devraient également être des critères de sélection primordiaux.

Enfin, des techniciens qualifiés et un service à la clientèle attentif et professionnel sont autant de raison de choisir un fournisseur éprouvé.

 __________________________________

Tous les établissements possédant une salle d’attente ou une aire de bienvenue peuvent bénéficier de l’ajout de la télévision. C’est un service apprécié de la clientèle qui en sera reconnaissante.

L’attention que vous porterez à ce lieu, qui permet de créer une première impression favorable, sera une opération rentable pour votre entreprise.

 

Vidéotron Service Affaires offre une expérience télé propulsée par la fibre optique et une vaste gamme de forfaits sur mesure pour les entreprises. Le taux de satisfaction de la clientèle de Vidéotron Service Affaires de 97,9 % 1 vous assure de la meilleure expérience et du meilleur service.

 

  1. Selon Leger Marketing  — Satisfaction de la clientèle, octobre 2014

 

 

 

À propos de l'auteur(e)