Sauter les liens de navigation
sharesharePARTAGER

Solutions pour entreprises

Les PME et la culture d’entreprise

25 nov. 2013

Par Vidéotron Affaires
Vidéotron Affaires

Un modèle de gestion est rarement à la base de la création d’une PME. En général, cette dernière se développera donc selon une stratégie émergente ou une stratégie occurrente. La spécificité des PME tient à une série d’éléments qui sont déterminés fondamentalement par la personnalité de son fondateur. C’est d’ailleurs ce dirigeant qui sera responsable au départ de transmettre aux employés, au fur et à mesure de la croissance de l’entreprise, un ensemble de valeurs, de règles de conduite, de rites, de codes, de croyances et de normes qui s’ancreront et s’imbriqueront dans leurs cœurs et leurs esprits. Ces éléments deviendront les composantes de la culture organisationnelle.

La culture organisationnelle est un produit appris et établi découlant d’une expérience de groupe. Ainsi, là où se trouve un groupe d’individus défini possédant une histoire, se trouve une culture. À la base, la culture d’entreprise est le résultat d’expériences communes et de l’influence de son fondateur. Le mythe du fondateur est d’ailleurs très exploité, en particulier dans les PME. Son successeur doit être à même de s’imposer aux employés, sans pour autant détruire le mythe qui entoure la personnalité de l’ancien dirigeant. C’est ce que nous confirme Pierre-Karl Péladeau, Vice-président du conseil, Québecor inc., et Président du conseil, Québecor Média inc. et Groupe TVA inc., en parlant de son père et des débuts de l’entreprise. Il évoque Pierre Péladeau et son sens de l’entrepreneurship, cette volonté de développer et d’entreprendre qu’il a su inculquer à ses employés. Comme autres éléments ayant déterminé la culture du groupe Québecor, il cite l’audace, l’innovation, la création, la réflexion et l’adoption d’un modèle d’affaires moins linéaire. La culture d’entreprise est donc une variable essentielle pour expliquer le vécu quotidien et les choix stratégiques réalisés par une organisation.

La culture d’entreprise en tant que ressource stratégique
Certains chercheurs ont suggéré que la culture organisationnelle est une ressource stratégique d’importance, en ce sens qu’elle garantit l’existence et le succès des organisations. Cette affirmation est appuyée par de nombreuses études qui ont établi des liens entre la culture d’une entreprise et ses résultats stratégiques globaux, comme l’habileté à gérer les connaissances, la capacité d’innovation et la gestion stratégique des technologies de l’information.

D’un point de vue stratégique, la culture d’une entreprise constitue également un levier de motivation des employés, un catalyseur de productivité et un moyen de cohésion des équipes de travail. Toutefois, elle peut aussi se révéler un obstacle à la croissance de l’entreprise ou même à l’innovation de ses produits ou services, dépendamment de la manière dont elle s’est développée.

Développer une culture qui fonctionne au sein d’une PME
Voici quelques principes directeurs à considérer dans le but d’implanter une culture organisationnelle saine dans une PME :

  • S’assurer que la culture organisationnelle prédominante rayonne à partir du haut, en expliquant et en partageant la vision et les objectifs de l’entreprise et en montrant l’exemple;
  • Traiter tous les employés de façon équitable, avec respect, sans passe-droit à l’égard de membres de la famille, car les PME ont souvent un caractère familial basé sur l’esprit de clan;
  • Embaucher de façon à refléter la culture d’entreprise désirée et favoriser l’hétérogénéité; 
  • Maintenir un dialogue le long de la ligne hiérarchique, pour stimuler l’engagement du personnel.
À propos de l'auteur(e)

Vidéotron Affaires